Dégustation du Caviar: Comment servir et manger le Caviar ?
Livraison offerte à partir de 120 euros d’achat

Dégustation du Caviar: Comment servir et manger le Caviar ?

Du caviar… et quoi d’autre ?

Le caviar n’a nul besoin d’artifices, il se suffit à lui même. Chargé d’une véritable mythologie, sa consommation est toutefois accompagnée de véritables rites. En attendant le jour de son service, il doit être conservé dans la partie la plus froide du réfrigérateur (4°C). Une fois la boîte ouverte, il doit être servi le plus rapidement possible (moins de 24 h), mais prenez toutefois le temps de le laisser tiédir une demi-heure. C’est à 10°C que le caviar révèle le mieux ses arômes. Placez son conditionnement d’origine sur un lit de glace. Elle sera contenue dans un matériau noble qui soulignera la rareté du caviar : nacre, cristal, porcelaine,... Pour le service, oubliez le métal qui oxyde, et préférez lui des cuillers en nacre, bois ou même plastique.

Le caviar peut-être servi en toast sur du pain neutre ou sur des blinis (ajoutez éventuellement une noix de beurre doux (et non salé, le caviar l’est déjà).

Le caviar peut également être utilisé en recette afin de rehausser le goût des autres aliments : pomme de terre, pâtes, poissons… Mais c’est un mets tellement subtil raffiné et précieux, que nous vous conseillons de le consommer le plus souvent seul, avec le plus de simplicité.

Dans les verres, c’est encore la simplicité qui est de mise. Une vodka glacée, alcool neutre est l’idéal (voir la rubrique Vodka). A défaut un champagne brut (non sucré, voir la rubrique Champagne) ou un vin blanc sec feront très bien l’affaire. Evitez absolument les vins aux parfums forts qui feraient concurrence au caviar et vous priveraient ainsi de sa richesse.

Petite cuillère en nacre, glacé pillée… La dégustation du caviar doit être à son image : délicate. Apprenez à savourer ce mets unique et raffiné dans les règles de l’art.

Une bonne dégustation de Caviar

Choisir un caviar adapté à ses envies

Caviar Beluga, Caviar  Baeri… chaque espèce de caviar offre une saveur différente. Une saveur que chacun saura apprécier différemment en fonction de ses goûts et de ses envies.

Notes iodées, goût noisette, légère acidité d’agrumes… s’il s’agit d’une première dégustation, il vous est recommandé d’éduquer votre palais à cette nouvelle saveur en optant pour un caviar d’un très bon équilibre et peu iodé.

Pour une dégustation en solo, commencez par une petite quantité : 20 ou 30 grammes... Si c’est en duo que vous désirez partager cet instant rare, une boite de 50 grammes devrait combler vos envies mais vous résisterez pas à en consommer le double (100gr).

Plus nombreux, c’est avec engouement et excitation que vous plongerez tour à tour votre cuillère nacrée dans une boîte d’au moins 125 gr.

Choisir un caviar adapté à ses envies

Caviar Beluga, Caviar  Baeri… chaque espèce de caviar offre une saveur différente. Une saveur que chacun saura apprécier différemment en fonction de ses goûts et de ses envies.

Notes iodées, goût noisette, légère acidité d’agrumes… s’il s’agit d’une première dégustation, il vous est recommandé d’éduquer votre palais à cette nouvelle saveur en optant pour un caviar d’un très bon équilibre et peu iodé.

Pour une dégustation en solo, commencez par une petite quantité : 20 ou 30 grammes... Si c’est en duo que vous désirez partager cet instant rare, une boite de 50 grammes devrait combler vos envies mais vous résisterez pas à en consommer le double (100gr).

Plus nombreux, c’est avec engouement et excitation que vous plongerez tour à tour votre cuillère nacrée dans une boîte d’au moins 125 gr.

La conservation du caviar

Le caviar est aussi sensible que le seront vos papilles en le dégustant. C’est la raison pour laquelle il est important de veiller à ce qu’il soit bien conservé, au frais, (de 0 à 4°C).

Il est primordial de ne jamais l’ôter de sa prestigieuse boite avant et pendant sa dégustation. Vous risqueriez d’en altérer le goût.
Avant dégustation, sortez-le du frais pour qu’il atteigne la température de 8° C, une température idéale pour profiter pleinement de l’onctuosité et de la fermeté des petits grains craquants qui vont libérer une saveur incomparable. Préparez-vous à vivre une expérience gustative aussi surprenante qu’inédite.

La dégustation du caviar

Pour déguster votre caviar dans les meilleures conditions, cuillère et récipient en métal sont à proscrire, ils oxyderaient le goût des grains qui en perdraient leur incomparable saveur.
Privilégiez un  récipient dans lequel vous aurez déposé un lit de glace pilée. Placez au centre votre boîte de caviar.

Pour que chacun puisse entamer la dégustation, mettez à disposition des petites cuillères en nacre ou en vermeil qui préserveront le goût

Pour que la dégustation soit un moment unique et intense, accompagnez votre caviar d’un champagne, d’une vodka glacée ou  d’un vin blanc sec.

Les saveurs complexes seront ainsi préservées voire même sublimées. Vous pourrez également proposer en accompagnement des toasts chauds ou des blinis.

Les erreurs à ne pas commettre

  • Ajouter du citron à votre caviar, ce qui aurait un effet néfaste sur sa saveur
  • Ne pas le cuisiner ou le faire chauffer.
  • Insérer sa cuillère verticalement dans le pot de caviar, ce qui casserait les grains. L’introduire délicatement, à l’horizontal.

deguster-caviar-beluga

Dégustez le Caviar Beluga Sélection... et rien d’autre !

D’une grande persistance et fondant en bouche, ce mets d’exception est idéal pour les amoureux du caviar comme pour les professionnels. Alors pourquoi prendre le risque d’altérer son goût raffiné ?

C’est dégusté seul que le caviar révèle sa magie

Présenté dans sa boîte d'origine, consommé 30 minutes après sa sortie du réfrigérateur, posé sur un lit de glace.

Afin de conserver toutes les saveurs et l’onctuosité, il est indispensable de respecter certaines règles de conservation. Le caviar de qualité Beluga Sélection de CAVIAR PASSION est extrêmement sensible et demande de prendre certaines précautions avant et pendant le service.

Il est donc primordial de conserver le caviar à une température située entre -2°C et +4°C et de le consommer sous 4 semaines maximum, et 48h dès que la boîte est ouverte.

À la cuillère, c'est encore meilleur

À la petite cuillère de nacre, de corne, voire de plastique, en veillant bien à ne pas casser les grains, que l'on pose délicatement sur la langue avant de les faire rouler sur la langue pour en saisir la texture. On laisse ensuite exploser sous le palais ces petites bulles divines pour qu’elles libèrent leurs arômes.

La membrane des grains est plus fine et se déchire facilement. Il devient simple d’identifier les saveurs maritimes et de les sentir fondre délicieusement en bouche. En accompagnement, la vodka de classe premium TSARSKAYA GOLD s’impose.